Meilleur prix garanti

Histoire & Philosophie

HISTOIRE

L'histoire du domaine Kinsterna s'étend sur plusieurs siècles, voire même des millénaires. À sept kilomètres à peine se trouvait une importante localité mycénienne, suivie des siècles plus tard par des localités côtières prospères qui furent emportées sous les flots par deux tremblements de terre en 365 et 375. En 583 ap. J.-C., après que les Laconiens - le peuple de la région - aient posé les fondations du fort pour repousser les invasions slaves et sarrasines, la vie des villageois se lia inextricablement au sort du château. Monemvassia passa ensuite sous domination byzantine, puis ottomane et vénitienne, ces derniers s'étant établis à l'emplacement précis des actuels vignobles du domaine Kinsterna.

Une passerelle entre l'histoire antique et récente

Concernant la propriété elle-même, sa structure originelle fut élevée au cours du XVIIème siècle, bien que certains experts estiment qu'un bâtiment similaire avait été construit sur ce site bien des siècles auparavant. Cette théorie est soutenue par le plan en forme de Pi, commun aux grandes demeures de grecques et romaines antiques, construites autour d'une citerne, source de vie. Fait intéressant, le mot "citerne" vient du grec ancien "kisti"; qui devint en latin "cisterna" et fut réintroduit à la langue grecque à l'ère byzantine comme "kinsterna", une allusion de plus à cette possible connexion à l'Antiquité de ce lieu intemporel.

Dans ce contexte, en 1670, le voyageur ottoman Evliya Celebi a noté qu'il y avait à l'époque beaucoup de citernes communales à Monemvassia, mais aujourd'hui seule la Kinsterna semble avoir survécu intacte, devenant un monument important du patrimoine de la région. Les caractéristiques ottomanes du bâtiment, telles que les meurtrières, les hautes cheminées, les inscriptions énigmatiques et les grandes âtres sont encore visibles aujourd'hui, combinées à des éléments byzantins et vénitiens tels que les décorations de céramique et les incrustations de marbre. Le passé de la propriété, riche et complexe, est également visible à travers les vestiges d'un four à pain (maintenant reconstruit), des cannons de défense, du moulin à huile et de la cellule de prison, aujourd'hui devenue une suite (chambre 25) hors du commun, et hautement convoitée.

A la fin de l'ère ottomane, le propriétaire local Ibrahim Bey céda la propriété en 1821 aux importantes familles Ritsos et Kapetsini. La dernière"dame"The last "dame" de Monemvassia, Lina Kapetsini, vécut sur le domaine jusqu'à son décès à la fin des années 70, laissant la propriété à l'abandon.

Renaissance d'un joyau

En 2006, une prestigieuse équipe d'architectes, ingénieurs et designers ont commencé la restauration de la demeure, en coopération avec les autorités des antiquités byzantines, en utilisant des méthodes traditionnelles et des matériaux régionaux. De nombreux artisans et artisans locaux, qui se sont transmis leurs compétences de génération en génération, ont contribué à la réalisation ce chef-d'œuvre. Le Kinsterna renaît comme hôtel de charme en 2010, malgré l'ampleur du projet et The Kinsterna was reborn as a boutique hotel in 2010, despite the sheer size of the project and les nombreux défis que cela implique.

Aujourd'hui, de nombreux éléments datant des plans et de la construction'originale de la propriété sont disséminés un peu partout et méritent une visite guidée par l'un des ???'Today there are numerous features in the mansion'originale de la propriété sont disséminés un peu partout et méritent une visite guidée par l'un des ???'Depuis les vieux chandeliers et fauteuils en passant pa le canal interne, jusqu'aux dentelles dans les chambres, brodées à la main, et les cheminées ornées de clous, chaque chambre a sa propre histoire à conter.

PHILOSOPHIE

Pendant des siècles, le propriétaire??'For centuries, the landowner'Alimenté par le flux constant de la source qui émerge de la terre, le domaine nourrit la population de ses alentours et contribua sans aucun doute au développement de l'économie locale, comme en témoignent des documents historiques datant des ères ottomane et vénitienne.

Ces pratiques traditionnelles– datant de l'époque où les cultures étaient naturellement biologiques et les communautés économiquement indépendantes – constituent le point d'ancrage du domaine Kinsterna.'These traditional practices – datant de l'époque où les cultures étaient naturellement biologiques et les communautés économiquement indépendantes – constituent le point d'ancrage du domaine Kinsterna.'Suivant une ligne directrice visant à faire revivre et à renforcer des pratiques ancestrales (vendanges, élaboration du vin, tissate, pêche, boulangerie, cuisine, construction traditionnelle, etc.), la direction a, en toute conscience, déployé d'importants efforts afin de faire bénéficier la communauté locale et la région entière de cet impressionnant modèle de durabilité.

Un autre pilier important de la philosophie du domaine'Kinsterna repose sur la prééminence du facteur humain et sur le concept d'un accueil chaleureux et hospitalier – connu et reconnu dans toute la Grèce sous le terme de '"filoxenia".'Another major pillar of the Kinsterna'Kinsterna repose sur la prééminence du facteur humain et sur le concept d'un accueil chaleureux et hospitalier – connu et reconnu dans toute la Grèce sous le terme de '"filoxenia".'Les hôtes du domaine Kinsterna seront immédiatement frappés par la chaleur, la disponibilité et le professionnalisme de l'ensemble des membres du personnel, animés par un sincère désire de vous accueillir dans ce petit coin de paradis du sud du Péloponnèse.

La durabilité en quelques mots :

  • Personnel issu de la région (environ 90%)
  • Relance des traditions locales
  • Relance de la cuisine locale
  • Plaidoyer pour des liens et une participation communautaires plus importants
  • Préservation de l'héritage et de l'architecture locaux
  • Encouragement des producteurs et artisans locaux
  • Contribution à la qualité du tourisme dans la région
  • Mise en valeur des sites locaux et de leur histoire
  • Éveiller un sentiment de fierté et de propriété chez les membres du personnel
  • Renforcer le concept grec d'hospitalité, ou'"filoxenia"'''
  • Promouvoir l'histoire et la culture locales (visite de la bibliothèque Kinsterna)

Nos pratiques écologiques en quelques mots :

  • Recyclage des serviettes de bain
  • Literie naturelle et écologique par Coco-mat
  • Produits de toilette locaux naturels
  • Culture exclusive de plantes et d'herbes endémiques dans nos jardins
  • Piscines d'eau de source et d'eau de pluie issues des montagnes avoisinantes
  • Compostage des déchets
  • Traitement organique des résidus des eaux usées
  • Utilisation de matériaux naturels locaux, tels que la pierre noire, ainsi que de bois, galets et marbres grecs
  • Promotion des sentiers de randonnée
  • Promotion du cyclisme
  • Production de vin et d'huile d'olive locaux
  • Soins spa inspirés de composants locaux
  • Utilisation en cuisine d'ingrédients locaux (produits frais, viande, volaille, aromates, vin, huile d'olive)
  • Achat de denrées alimentaires locales biologiques, si possible élevées en liberté

 

  • Photo_2

    Histoire & Philosophie

    Découvrez la renaissance d'un joyau
  • DSC_1390

    Histoire & Philosophie

    Découvrez la renaissance d'un joyau
placeholder

HISTOIRE

L'histoire du domaine Kinsterna s'étend sur plusieurs siècles, voire même des millénaires. À sept kilomètres à peine se trouvait une importante localité mycénienne, suivie des siècles plus tard par des localités côtières prospères qui furent emportées sous les flots par deux tremblements de terre en 365 et 375. En 583 ap. J.-C., après que les Laconiens - le peuple de la région - aient posé les fondations du fort pour repousser les invasions slaves et sarrasines, la vie des villageois se lia inextricablement au sort du château. Monemvassia passa ensuite sous domination byzantine, puis ottomane et vénitienne, ces derniers s'étant établis à l'emplacement précis des actuels vignobles du domaine Kinsterna.

Une passerelle entre l'histoire antique et récente

Concernant la propriété elle-même, sa structure originelle fut élevée au cours du XVIIème siècle, bien que certains experts estiment qu'un bâtiment similaire avait été construit sur ce site bien des siècles auparavant. Cette théorie est soutenue par le plan en forme de Pi, commun aux grandes demeures de grecques et romaines antiques, construites autour d'une citerne, source de vie. Fait intéressant, le mot "citerne" vient du grec ancien "kisti"; qui devint en latin "cisterna" et fut réintroduit à la langue grecque à l'ère byzantine comme "kinsterna", une allusion de plus à cette possible connexion à l'Antiquité de ce lieu intemporel.

Dans ce contexte, en 1670, le voyageur ottoman Evliya Celebi a noté qu'il y avait à l'époque beaucoup de citernes communales à Monemvassia, mais aujourd'hui seule la Kinsterna semble avoir survécu intacte, devenant un monument important du patrimoine de la région. Les caractéristiques ottomanes du bâtiment, telles que les meurtrières, les hautes cheminées, les inscriptions énigmatiques et les grandes âtres sont encore visibles aujourd'hui, combinées à des éléments byzantins et vénitiens tels que les décorations de céramique et les incrustations de marbre. Le passé de la propriété, riche et complexe, est également visible à travers les vestiges d'un four à pain (maintenant reconstruit), des cannons de défense, du moulin à huile et de la cellule de prison, aujourd'hui devenue une suite (chambre 25) hors du commun, et hautement convoitée.

A la fin de l'ère ottomane, le propriétaire local Ibrahim Bey céda la propriété en 1821 aux importantes familles Ritsos et Kapetsini. La dernière"dame"The last "dame" de Monemvassia, Lina Kapetsini, vécut sur le domaine jusqu'à son décès à la fin des années 70, laissant la propriété à l'abandon.

Renaissance d'un joyau

En 2006, une prestigieuse équipe d'architectes, ingénieurs et designers ont commencé la restauration de la demeure, en coopération avec les autorités des antiquités byzantines, en utilisant des méthodes traditionnelles et des matériaux régionaux. De nombreux artisans et artisans locaux, qui se sont transmis leurs compétences de génération en génération, ont contribué à la réalisation ce chef-d'œuvre. Le Kinsterna renaît comme hôtel de charme en 2010, malgré l'ampleur du projet et The Kinsterna was reborn as a boutique hotel in 2010, despite the sheer size of the project and les nombreux défis que cela implique.

Aujourd'hui, de nombreux éléments datant des plans et de la construction'originale de la propriété sont disséminés un peu partout et méritent une visite guidée par l'un des ???'Today there are numerous features in the mansion'originale de la propriété sont disséminés un peu partout et méritent une visite guidée par l'un des ???'Depuis les vieux chandeliers et fauteuils en passant pa le canal interne, jusqu'aux dentelles dans les chambres, brodées à la main, et les cheminées ornées de clous, chaque chambre a sa propre histoire à conter.

PHILOSOPHIE

Pendant des siècles, le propriétaire??'For centuries, the landowner'Alimenté par le flux constant de la source qui émerge de la terre, le domaine nourrit la population de ses alentours et contribua sans aucun doute au développement de l'économie locale, comme en témoignent des documents historiques datant des ères ottomane et vénitienne.

Ces pratiques traditionnelles– datant de l'époque où les cultures étaient naturellement biologiques et les communautés économiquement indépendantes – constituent le point d'ancrage du domaine Kinsterna.'These traditional practices – datant de l'époque où les cultures étaient naturellement biologiques et les communautés économiquement indépendantes – constituent le point d'ancrage du domaine Kinsterna.'Suivant une ligne directrice visant à faire revivre et à renforcer des pratiques ancestrales (vendanges, élaboration du vin, tissate, pêche, boulangerie, cuisine, construction traditionnelle, etc.), la direction a, en toute conscience, déployé d'importants efforts afin de faire bénéficier la communauté locale et la région entière de cet impressionnant modèle de durabilité.

Un autre pilier important de la philosophie du domaine'Kinsterna repose sur la prééminence du facteur humain et sur le concept d'un accueil chaleureux et hospitalier – connu et reconnu dans toute la Grèce sous le terme de '"filoxenia".'Another major pillar of the Kinsterna'Kinsterna repose sur la prééminence du facteur humain et sur le concept d'un accueil chaleureux et hospitalier – connu et reconnu dans toute la Grèce sous le terme de '"filoxenia".'Les hôtes du domaine Kinsterna seront immédiatement frappés par la chaleur, la disponibilité et le professionnalisme de l'ensemble des membres du personnel, animés par un sincère désire de vous accueillir dans ce petit coin de paradis du sud du Péloponnèse.

La durabilité en quelques mots :

  • Personnel issu de la région (environ 90%)
  • Relance des traditions locales
  • Relance de la cuisine locale
  • Plaidoyer pour des liens et une participation communautaires plus importants
  • Préservation de l'héritage et de l'architecture locaux
  • Encouragement des producteurs et artisans locaux
  • Contribution à la qualité du tourisme dans la région
  • Mise en valeur des sites locaux et de leur histoire
  • Éveiller un sentiment de fierté et de propriété chez les membres du personnel
  • Renforcer le concept grec d'hospitalité, ou'"filoxenia"'''
  • Promouvoir l'histoire et la culture locales (visite de la bibliothèque Kinsterna)

Nos pratiques écologiques en quelques mots :

  • Recyclage des serviettes de bain
  • Literie naturelle et écologique par Coco-mat
  • Produits de toilette locaux naturels
  • Culture exclusive de plantes et d'herbes endémiques dans nos jardins
  • Piscines d'eau de source et d'eau de pluie issues des montagnes avoisinantes
  • Compostage des déchets
  • Traitement organique des résidus des eaux usées
  • Utilisation de matériaux naturels locaux, tels que la pierre noire, ainsi que de bois, galets et marbres grecs
  • Promotion des sentiers de randonnée
  • Promotion du cyclisme
  • Production de vin et d'huile d'olive locaux
  • Soins spa inspirés de composants locaux
  • Utilisation en cuisine d'ingrédients locaux (produits frais, viande, volaille, aromates, vin, huile d'olive)
  • Achat de denrées alimentaires locales biologiques, si possible élevées en liberté

 

Partager cette page
réserver
https://www.kinsternahotel.gr
37.9778
23.7278